Avoir un chien hyperactif peut s’avérer être un véritable casse-tête surtout lorsque l’on se retrouve en public ou que l’on a des invités. Dans une telle situation on a très vite tendance à jeter l’éponge. Il existe pourtant des solutions pour calmer l’hyperactivité de votre chien. Découvrez-les dans ce billet.

Ne perdez jamais le contrôle face à votre chien

Crier sur votre chien ne fera que susciter en lui l’envie de recommencer, car par nature, les chiens aiment attirer l’attention. Il est plutôt recommandé de lui parler avec calme tout en gardant un brin d’autorité.

Votre compagnon peut parfois susciter en vous des colères noires, mais ne vous laissez surtout pas gagner par celles-ci. Un maître en colère ne fait que développer l’agressivité de son animal de compagnie. Ne tolérez néanmoins aucun mauvais comportement de la part de ce dernier.

Optez pour la règle de la récompense après une bonne action

En effet, pour les chiens hyperactifs la punition n’est pas une bonne idée. Ce trouble dont il souffre n’est nullement le fait de sa volonté. Lui offrir plutôt une récompense à chaque bonne action peut s’avérer être plus efficace.

Vous pouvez aussi l’ignorer lorsqu’il s’agite pour obtenir des résultats. S’il remarque qu’il n’attire pas votre attention il laissera très vite tomber, car comme mentionné plus haut les chiens hyperactifs adorent attirer l’attention.

Remplissez les journées de votre chien

Organisez pour votre chien des moments bien remplis de jeux et de distractions, notamment des balades, des exercices d’obéissance et de rappel. Ces techniques permettent d’obtenir des résultats plutôt satisfaisants. Evitez néanmoins le jeu du « lancée de balle » car c’est un jeu qui réveille l’excitation chez les chiens. Il vous sera donc très difficile de faire arrêter votre hyperactif sans provoquer un moment désagréable.

Ne manquez surtout pas de marquer la fin avec fermeté de sorte qu’il comprenne qu’il faut savoir s’arrêter.

Apprenez à votre chien le contrôle de soi

Apprendre à son chien le contrôle de soi n’est pas très compliqué. Il suffit, par exemple, de lui faire écouter de la musique en augmentant progressivement le volume jusqu’à atteindre son seuil de tolérance. Répéter régulièrement cet exercice aidera votre animal à savoir garder son calme.

Essayez l’aide médicamenteuse

Il existe aujourd’hui bien des médicaments pouvant aider à calmer la fougue de votre animal de compagnie. Ceux-ci sont appelés « produit antistress ». N’en achetez pas non plus au hasard, pensez plutôt à faire suivre votre chien par un vétérinaire. Il est tout de même mieux de considérer cette option en dernier recours.

La castration ou la stérilisation

Une autre option à considérer en dernier recours est la castration ou la stérilisation. Cette méthode est connue pour sa capacité à calmer radicalement les ardeurs de votre chien et à le rendre moins agressif. On y fait donc essentiellement recours en cas de réelle agressivité de la part du chien.

Retenez pour finir que l’hyperactivité de votre de chien ne vient pas de lui mais du manque d’attention de sa mère à partir de sa quatrième semaine. Sachez donc agir avec tact pour lui réapprendre une meilleure attitude ainsi que le contrôle de soi.