Avec la mondialisation, de nombreux domaines ont connu des modifications dans leur façon de fonctionner. C’est le cas, entre autres, des formalités à remplir pour voyager dans certains États. En effet, pour se rendre dans certains pays, il n’est pas plus nécessaire de présenter un visa classique. Vous pouvez vous servir d’un visa électronique. Pour vous rendre au Canada par exemple, vous pouvez demander le visa électronique appelé AVE. Comment l’obtenir ?

Commencez par déterminer votre admissibilité au programme AVE Canada

Le visa électronique se distingue du visa classique par la procédure relativement simple qui permet de l’obtenir. Toutefois, il faut savoir qu’il permet un séjour plus court que le visa classique et que toutes les nationalités ne sont pas autorisées à postuler pour l’obtention de l’AVE Canada.

Renseignez-vous donc pour savoir si le pays d’où vous partez est inclus dans la liste des pays bénéficiant de l’exemption du visa classique pour fouler le sol canadien. On retiendra tout de même que si vous partez de France, vous pouvez valablement demander à remplir le formulaire AVE Canada pour obtenir le visa électronique.

La procédure de demande de l’AVE Canada

Pour faire une demande d’AVE Canada, vous devez vous rendre sur la plateforme du Gouvernement canadien prévue à cet effet. Les pièces qui vous seront demandées sont essentiellement le passeport, une photo d’identité et votre carte de débit ou de crédit. Il faut savoir que l’AVE n’est pas un visa, mais un substitut au visa classique. Il s’agit donc d’une autorisation de voyage liée au passeport que vous présentez.

vancouver

Des questions vous seront posées sur la plateforme sur votre personne et il convient d’y répondre en toute honnêteté. C’est ce qui vous garantira d’obtenir effectivement l’autorisation de voyage électronique qu’est l’AVE Canada. Par ailleurs, vous devrez communiquer votre adresse électronique pour pouvoir y recevoir la notification qui fait suite à votre demande.

En outre, vous devrez communiquer votre adresse électronique pour pouvoir y recevoir la notification qui fait suite à votre demande. Notez bien qu’il faudra payer une petite somme pour pouvoir obtenir l’AVE Canada.

L’obtention d’une réponse suite à la demande effectuée ne prendra en général qu’un maximum de dix jours dans les cas extrêmes et sera instantanée dans le meilleur des cas. Il vous sera donc notifié par mail si oui ou non, vous obtenez l’AVE Canada.

Que faire si la réponse obtenue est négative ?

Si au bout du temps d’attente de réponse à votre demande, vous obtenez une réponse négative, vos chances d’obtenir l’AVE Canada ne sont pas totalement nulles. Il faut juste que vous sachiez pour quelle raison vous n’avez pas obtenu l’autorisation de voyage électronique. Ce refus peut être dû au fait que vous ayez rempli les champs du formulaire de demande avec des erreurs. C’est une situation qui est souvent observée. Si c’est le cas, il vous suffira d’attendre un certain délai, puis de relancer la procédure de demande de l’AVE Canada.

Bien entendu, il faudra veiller cette fois à donner des informations correctes en remplissant le formulaire. Par contre, il peut arriver que votre demande soit refusée en raison de quelque autre facteur qui invalide votre candidature à l’obtention de l’AVE Canada. Dans ces situations, il faut procéder au cas par cas. En fonction de la raison spécifique du refus, vous allez pouvoir choisir une solution donnée.

Comme vous l’aurez compris à l’entame de cet article, tout le monde n’a pas la capacité d’obtenir un AVE Canada. Alors, si après vous être renseigné sur les raisons pour lesquelles vous n’avez pas pu en obtenir un, il ressort que vous ne pouvez définitivement pas être admis au programme d’autorisation de voyage électronique au Canada, il ne vous restera plus que l’option de solliciter l’obtention d’un visa classique.