Comment une voiture devient une collection ?

C’est le rêve de certains, avoir un ou plusieurs véhicules de collection dans leurs garages. Mais faut-il encore savoir comment une voiture finit par prendre ce qualificatif. Si vous êtes curieux, cet article vous servira certainement.

Qu’est-ce qu’une voiture de collection ?

A priori, une voiture de collection est une voiture qui a un certain âge. Mais il ne faut pas croire qu’il suffit que votre véhicule atteigne l’âge requis pour que vous puissiez prétendre qu’il s’agit d’un véhicule de collection. Pour l’âge, il faut entre 15 et 25 ans.

En la matière, il n’y a pas une précision réelle, ou une norme standard admise de tous. Généralement, plus le véhicule est vieux, et plus il deviendra un véhicule de collection. L’âge peut aller jusqu’à 40 ans dans certains cas.

Ce n’est pourtant pas le seul critère pour désigner ou reconnaître un véhicule comme étant de collection. Le prix d’une automobile peut en faire une voiture de collection.

C’est-à-dire que si elle vaut un certain cachet que l’on peut qualifier de faramineux à sa sortie, on peut, à partir de ce moment, considérer qu’il s’agit d’un véhicule de collection et le critère de l’âge n’entre plus en considération en ce moment. C’est souvent le cas avec les voitures de luxe ou celles qui sont produites en stock limité.

Mais il existe encore deux derniers critères pour désigner un véhicule de collection. Il y a les voitures dites spéciales, fabriquées avec des matières spécifiques ou ayant des propriétés que les autres n’ont pas. Ces types de voitures sont d’ailleurs rares. En plus de ceci, il y a aussi les véhicules qui ont appartenu à des célébrités.

Pourquoi avoir une voiture de collection ?

Il y a deux raisons particulières qui peuvent motiver à avoir une voiture de collection. La première raison, c’est la valeur du véhicule.

En effet, les véhicules de collection sont réputées chères, et leurs ventes aux enchères drainent souvent du monde.

En général, plus le véhicule coûte à sa sortie d’usine, plus cher il deviendra au fil des années. Il en est de même pour les voitures qui sont en édition limitée.

Il y a aussi le fait que les voitures qui ont appartenu à des célébrités ont également cette caractéristique. Mais souvent, il faut que le nombre de propriétaires soit vraiment restreint. Un ou deux au maximum.

La seconde raison est relative aux exonérations. En effet, il faut savoir à ce propos que les voitures de collection, dans certains pays européens, sont exonérées de taxes.

C’est aussi sur ce point que les débats sont un peu houleux.

Par exemple, les véhicules électriques ne deviennent une collection qu’une quarantaine d’années après leur mise en circulation. Selon ce critère, arrivée à un âge pareil, la voiture n’est plus utilisable, puisque les systèmes deviennent défectueux. Ce qui rend cette disposition totalement inutile.

On retiendra donc qu’une voiture ne devient une collection qu’après un certain nombre d’années d’usage, mais que le nombre d’années n’est pas non plus une valeur fondamentale, puisque le prix et les caractéristiques du véhicule peuvent peser dans la balance.

En outre, le type de propriétaire auquel le véhicule a appartenu est aussi un critère déterminant.