Comment conserver le vin dans une cave ?

Que l’on soit vigneron ou pas, savoir comment conserver son vin dans une cave est un atout. La cave, contrairement à ce que l’on peut croire, n’est pas juste un lieu sombre, en dessous du niveau du sol. Il doit respecter certains standards afin de permettre au vin de vieillir sans se dégrader. Dans cet article, vous allez découvrir les petites choses que vous pourriez faire pour obtenir un niveau de conservation optimal.

Quelle est la température idéale ?

La première chose qu’il convient de savoir c’est que les températures dans votre cave ne doivent pas subir des variations brutales. Il ne serait pas normal que la température ambiante vire du chaud au froid en un laps de temps court. En d’autres termes, si votre cave est d’une température qui oscille entre 12 et 20°C par exemple, cela aura pour conséquence de faire vieillir trop rapidement vos bouteilles de vin. En revanche, si cette température stagne à 12°C, le vieillissement des bouteilles sera un peu plus lent. Il ne faut, cependant, pas commettre l’erreur de croire que si les températures restent élevées, le vin vieillira vite et dans les bonnes conditions. Il y a des dispositions à prendre dans ces cas-là avant de déboucher les bouteilles. Il s’agira par exemple de les sortir trois ans avant de les ouvrir afin de déclencher le processus de vieillissement proprement dit.

Caves sèches ou humides : quel est le meilleur ajustement ?

Il peut arriver que votre cave soit complètement sèche. Ce n’est pas un avantage pour vos bouteilles qui risquent de s’oxyder. Il n’est pas non plus conseillé que votre cave soit trop humide. L’idéal pour une cave serait qu’elle soit semi-humide pour ne pas avoir un impact négatif sur les bouteilles. Selon les estimations, l’hygrométrie recommandée est de 70 à 75 %.

La cave et ses propriétés

Une cave idéale est celle qui imite les propriétés d’une grotte. En effet, la lumière ne filtre pas très facilement dans une cave digne du nom. Il doit en être ainsi pour votre cave puisque la lumière favorise la dégradation du vin. Si vous avez une cave qui risque d’être exposée à la lumière, vous pouvez y poser des portes dotées de vitres capables de traiter les UV. Pour ce qui est de la température, il faut veiller à ce qu’elle ne dépasse pas les 18°C. Dans le cas contraire, déplacer vos vins dans des tiroirs. De même, il faut faire en sorte que votre cave puisse être suffisamment aérée. Cela est d’autant plus important que si ce n’est pas le cas, le peu d’humidité qui fera le lit aux champignons, aux moisissures et aux bactéries. Tous ces éléments ne sont pas bénéfiques pour votre cave, encore plus si vos bouteilles sont conservées dans des caisses en bois.

Voilà donc autant de conditions qui permettent de conserver vos vins plusieurs années dans votre cave. Il faut rappeler pour finir que le processus de vieillissement s’étale sur une période allant de 2 ans à 20 ans.