Optimizette, la pilule inefficace ?

Depuis que l’information a été rendue publique, la question taraude les esprits. Faut-il remettre en cause l’efficacité de la pilule contraceptive Optimizette ? Toujours est-il que d’une manière ou d’une autre, cela risque de coûter assez cher aux fabricants de la pilule.

Le nœud du problème

Selon les informations rendues officielles par les Laboratoires Majorelle, les pilules contraceptives Optimizette Gé 75 ne seraient pas conformes aux exigences du marché. Les précisions font état de ce que, parmi les plaquettes mises en vente, il en existe qui seraenit sans le principe actif. En d’autres, quelques plaquettes de ce contraceptif sont inefficaces, et pourraient être à l’origine de grossesse non désirée. Le principe en question est le désogestrel.

Pour être plus précis, il s’agit plus d’une défaillance dans le processus de fabrication de cette pilule qu’une inefficacité véritable imputable à l’ensemble de la gamme proposée par le fabricant. Encore que, selon les explications fournies par les Laboratoires Majorelle, ce ne sont pas toutes les plaquettes qui sont mises en cause.

Les plaquettes mises en causes

En effet, les Laboratoires Majorelle ont apporté une précision importante au sujet de ses comprimés qui sont sans le produit actif. Il s’agit de ceux du lot no 1958550. Leur date de péremption est Juillet 2019. Ce sont les plaquettes qui contiennent 21 comprimés. Elles sont gris métalliques. Détail plus flagrant, vous n’y verrez pas marqué le nom Optimizette. Si vous tenez véritablement compte de tous ces détails, vous ne pourrez pas vous tromper dans la prise ou l’achat de vos comprimés.

Les dispositions prises

La première disposition prise par les laboratoires, c’est qu’ils ont procédé au rappel des plaquettes concernées par cette anomalie. Par ailleurs, étant donné que certaines femmes les ont déjà achetées et prises, il est plus qu’évident que le risque le plus grand encouru à l’heure actuelle est celui de contracter une grossesse. En la matière, le fabricant a invité chaque femme se trouvant dans cette situation à prendre quelques dispositions pratiques.

D’abord, ces femmes sont invitées à se rendre chez leur médecin pour vérifier le niveau de risque de grossesse. Dans un deuxième temps, elles sont aussi appelées à arrêter immédiatement la prise des contraceptifs Optimizette concernés. Il leur est aussi demandé de changer de contraceptif si elle le souhaite. Cela dit, le fabricant a mis en place un autre dispositif.

Il leur est demandé de se rendre dans une pharmacie et de remettre les plaquettes concernées afin qu’elles soient échangées contre celles contenant le produit actif.

En sommes…

Il s’agit au total de 36 700 boîtes de contraceptifs Optimizette qui ont été retirés du marché. Les distributions de ces boîtes ont été effectives entre le 26 janvier et le 5 avril. En guise de rappel, il faut préciser que seul le lot n°1958550 est concerné par cette situation.

Existe-t-il de meilleures options

En matière de contraception, la pilule Leeloo est connue pour sa simplicité d’usage. Elle est généralement recommandée par les médecins aux jeunes femmes en raison de leur inexpérience et de leur doute.

La pilule Leeloo est un produit des laboratoires Teva Santé.  Le médicament est proposé sous forme de plaquette de 21 comprimés chacune. Dans chaque comprimé, il y a des progestatifs. Il s’agit de lévonorgestrel et d’ethinylestradiol pour respectivement 0,1 mg et 0,2 mg. La pilule Leeloo est dite minidosée et monophasique. En plus de cela, la composition des comprimés étant la même, la couleur ne varie pas.

Notons que cette pilule contraceptive est idéale pour un certain type de femme. En effet, les médecins la prescrivent surtout pour les celles qui se mettent à la contraception pour la première fois. On trouve donc beaucoup d’adolescentes dans les rangs des utilisatrices de cette pilule.

Les avantages de la Pilule Leeloo

En dehors de son prix qui est à la portée de tous, la pilule Leeloo ne provoque pas des prises de poids chez les femmes. Aussi, ne provoque-t-elle pas des maux de têtes comme on le constate généralement avec beaucoup d’autres pilules.

Les contres indications et effets secondaires

Les effets secondaires de la prise de la pilule Leeloo ne sont pas de nature à créer de grands malaises. Les femmes qui en prennent peuvent constater des acnés ou avoir l’impression d’avoir la peau un peu plus grasse. La pilosité peut pousser plus vite chez certaines en plus d’une sécheresse vaginale.

Par contre, les femmes qui ont connu ou qui vivent avec le risque d’accidents thrombo-emboliques veineux et artériels ne doivent pas en prendre. Ne doivent pas aussi en prendre celles qui courent le risque de cancers génitaux, de thromboses, de problèmes de foie ou du pancréas.