Quels sont les plantes toxiques pour les animaux ?

Lorsque l’on a une belle maison, il est normal de la doter d’un joli jardin. Dans la plupart des cas, un animal de compagnie ou d’élevage viendra agrémenter le tout. Mais le problème qui survient très souvent, ce sont les intoxications des animaux par les plantes. Il faut connaître les plantes toxiques pour vos amis à quatre pattes.

Quelques plantes et leurs effets nocifs ?

Le lys de la paix

C’est une plante qui n’est pas tout à fait pacifique pour les chiens et les chats. La plante leur est toxique dans son intégralité. Elle peut être à l’origine d’irritation sur la langue et les lèvres. On compte aussi parmi les désagréments qu’elle peut occasionner, des troubles de la digestion quand les feuilles sont avalées.

Les Cannes des muets ou Dieffenbachia

Ce sont surtout les chats qui ont cette plante en mal. Si elle est ingérée par l’animal, elle peut être à la base de troubles digestifs. Entre autres malaises subis par le chat, on compte les insuffisances rénales et les troubles nerveux. C’est toute la plante qui est nocive pour le chat.

Le lys

C’est une belle plante décorative. Mais elle peut être mortelle pour le chat, plus que pour le chien. Elle peut être à la base de vomissements, de salivation, de convulsions, d’insuffisance rénale ou de perte d’appétit.

Le Poinsettia

Ce sont surtout les feuilles de cette plante d’intérieur qui sont toxiques. Elles le sont pour les chiens et les chats. Elles leur causent des irritations sur la peau ainsi que des troubles de la digestion.

L’aloès

Les feuilles de cette plante n’ont pas directement un effet nocif. Mais si votre chien ou votre chat entre en contact avec le gel qui est à l’intérieur de la feuille, il peut souffrir de troubles digestifs ou de troubles nerveux.

Le croton ou Codiaeum variegatum

Ce sont les feuilles du croton qui sont toxiques pour quatre animaux. Il y a les chiens, les chats, les lapins ainsi que les cobayes. Si ces animaux s’y exposent, ils peuvent souffrir de troubles nerveux, de déshydratation, ou encore de troubles digestifs.

Le laurier rose

C’est plate constitue une menace pour toutes les animaux. L’arbuste peut causer à sa victime des troubles nerveux, cardiaques, et digestifs. Il peut aussi occasionner des vomissements et des salivations.

Le philodendron

La plante est toxique des feuilles aux racines pour les oiseaux, les chiens ainsi que les chats. Elle peut, si elle est ingérée, leur causer des saignements au niveau des gencives, des troubles de la respiration et des troubles digestifs.

Que faire en cas d’intoxication ?

Le première chose à faire, c’est de savoir quelle plante dans votre verdure pourrait être nocive pour votre animal. Une fois identifiée, il faudra vous en débarrasser. Ensuite, au cas où votre animal aura ingéré une plante nocive, vous devez l’emmener immédiatement consulter un vétérinaire. Peut-être que son potentiel vital serait déjà engagé. Si vous ne connaissez pas le nom de la plante, il faut cueillir une feuille pour pouvoir la montrer au spécialiste. Il s’en servira pour déterminer le type de traitement qu’il faudra administrer.

Quelques précautions à prendre ?

On ne peut véritablement s’interdire d’avoir certaines plantes chez soi. Même celles toxiques pour les animaux, mais belles pour le décor. Cela dit, si votre animal vit avec vous en appartement, il faut que vous mettiez les plantes en question en hauteur. Par contre, pour une question de sécurité, il est préférable d’éviter les plantes qui ont un degré de toxicité très élevé.

Pour ce qui concerne les plantes de jardin, il est préférable de ne pas les tailler en présence des animaux. De même, une fois que vous avez fini de les tailler, il faut éloigner les animaux du jardin pour éviter tout contact avec les substances nocives. Ne laissez vos animaux jouer dans le jardin qu’en votre présence.