Quel est le coût d’un recouvrement ?

Le coût d’un recouvrement dépend de nombreux facteurs:

  • la nature du recouvrement (amiable ou judiciaire)
  • le montant de la créance
  • le nombre de dossiers à traiter l’éloignement du lieu de la créance
  • le degré d’urgence
  • la complexité du dossier

Le recouvrement à l’amiable

Dans le cas d’un recouvrement à l’amiable , le coût pour le créancier peut être nul si le débiteur après la procédure de relance convient de régler ses impayés dès lors que la transaction amiable s’est déroulée entre le créancier et le débiteur sans passer par l’intermédiaire d’un huissier de justice.

Le recouvrement judiciaire

Les émoluments des huissiers de justice sont fixés par décret.

Par exemple un commandement de payer loyers et charges coûte environ 30€ auquel il faut rajouter un coefficient au prorata de la somme impayée.

Des frais supplémentaires peuvent s’ajouter :

  • droit d’engagement de poursuites calculés au montant de la créance (entre 10€ et 250€)
  • frais de constat d’état des lieux
  • frais de recouvrement d’une créance à partager entre le créancier et le débiteur
  • frais liés à l’aménagement de délais de paiement (entre 6€et 30€)
  • frais de déplacement ( selon la distance)
  • frais de débours (affranchissement, matériel)
  • frais de greffe, taxes reversées à l’état (taxe forfaitaire de 15€, plus TVA à 20€)

La note peut vite être importante ….

Une règle générale s’impose en ce qui concerne les frais de recouvrement d’une créance , plus le montant des impayés est élevé moins le pourcentage des frais occasionnés seront important. Au delà de 2000€ de recouvrement , en règle générale , le taux de commission et de frais divers sera de l’ordre de 15%.

Notre Conseil

Ces frais de recouvrement  peuvent être importants et mal maîtrisés par les particuliers ou les sociétés commerciales . Mais le coût de l’impayé est un véritable fléau pour les entreprises. Pour les particuliers ces créances peuvent déboucher très vite sur des faillites personnelles.

C’est pourquoi pour établir une véritable visibilité financière du coût de ces démarches administratives , il vaut mieux prendre conseils auprès de sociétés spécialisées en matière de recouvrement;

Les sociétés de recouvrement sont habilitées à traiter les créances privées ou commerciales et peuvent proposer pour le créancier des forfaits de paiement, sécurisants et intéressants.