Puissante substance antibactérienne, le miel de Manuka a vu le jour en 1839 et a été adopté par les Maoris, indigènes polynésiens de la Nouvelle-Zélande et des îles Cook. Le miel de Manuka s’est ensuite fait une puissante réputation dans le monde, même s’il est aujourd’hui encore loin d’être connu de tous. Si vous êtes de ceux qui doivent toujours découvrir le miel de Manuka, cet article est pour vous.

Quelles sont les origines du miel de Manuka ?

Ce miel provient du manuka, petit arbre à thé qui était l’élément fondamental de la médecine des Maoris, peuple de guerriers d’origine polynésienne. En dehors des vertus médicinales qui démarquent le miel de Manuka des autres miels, celui-ci a une saveur plus prononcée ainsi qu’une couleur plus foncée.

Les multiples recherches faites sur ce miel exceptionnel ont indiqué qu’il est pourvu du méthylglyoxal, une molécule ayant de fortes propriétés antibactériennes. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.mieldemanuka.fr/.

Un miel à pouvoir cicatrisant et antibactérien

Les miels diffèrent les uns des autres, selon les fleurs que butinent les abeilles, et chaque miel est doté de vertus spéciales, comme un effet calmant ou une action diurétique. Si le miel de Manuka est particulièrement prisé, c’est parce qu’il a des propriétés antibactériennes qui sont largement plus puissantes que celles des autres miels. Il peut même, dans certains cas, être d’une plus grande efficacité que les antibiotiques.

Hormis le fait qu’il peut être un remède puissant pour les maladies relativement anodines comme les angines ou les bronchites, le miel de Manuka est d’une efficience conséquente quand il s’agit de maladies nosocomiales ou de bactéries telles que le staphylocoque doré.

De même, le miel de Manuka a un effet cicatrisant nettement plus considérable que celui des autres miels, puisqu’il élimine les bactéries plus rapidement grâce au méthylglyoxal qu’il contient. Cette molécule est également connue pour sa capacité à réduire les oedèmes.

Comment utilise-t-on le miel de Manuka ?

Diverses utilisations seront faites du miel de Manuka selon les maux à traiter. En ce qui concerne les infections provoquées par des bactéries telles que les maux de gorge, la personne souffrante peut consommer deux cuillerées de miel Manuka par jour jusqu’à l’éradication du mal. La substance peut être ingurgitée crue ou diluée dans une boisson chaude. Pour les brûlures ou plaies, on peut utiliser ce miel comme pansement renouvelé ou cataplasme.

Attention pourtant ! Avant de recourir à ce miel aux bienfaits multiples, assurez-vous que la Nouvelle-Zélande en est le pays de provenance et que la substance est uniquement composée de manuka. Ce n‘est que comme cela que vous pourrez profiter de toutes les vertus du miel de Manuka.