Quel est le rôle de l’infirmier au service d’urgence ?

Lorsque l’on est malade, blessé ou admis précipitamment en urgence à l’hôpital, on est, dès l’accueil, redirigé vers des infirmiers dont le rôle est de prendre en charge le patient et de l’orienter vers le bloque approprié. Ces infirmiers portent le titre d’infirmier urgentiste ou infirmier au service des urgences, et puisqu’ils apportent une aide conséquente, découvrons-en plus sur leur rôle au sein de l’hôpital ou à domicile.

Comment reconnaître un infirmier urgentiste ?

Les infirmiers urgentistes, comme on en retrouve dans les hôpitaux ou en cabinet d’infirmerie, sont des personnes titulaires d’un Diplôme d’État et ayant suivi une formation pour devenir infirmiers/infirmières anesthésistes. Ainsi, ils sont plus aptes à offrir les premiers soins, affronter les situations d’extrêmes urgences et à collaborer en équipe. On reconnaît l’infirmier par sa présence à l’accueil. Il adopte une attitude calme et chaleureuse pour établir un rapport de confiance avec le patient. Ensuite, après le contact sauf en des cas assez difficiles, le patient est plus apte à commencer les premiers soins en attendant d’être reçu par le médecin.

Quel est le rôle d’un infirmier au service d’urgence ?

En service d’urgence, l’infirmier a pour rôle permanent d’assurer un accueil adéquat au patient. En effet, après avoir accueilli le client et rempli les formalités d’usage citées plus haut, il se charge de la consultation qui prend en compte une brève analyse des symptômes, des malaises, des douleurs que le patient ressent de même que des antécédents. L’urgentiste s’assure également d’administrer les premiers contrôles comme : la fréquence respiratoire, constant pouls, la saturation en O², la glycémie capillaire, etc. Ensuite par l’échelle de tri, il va orienter chaque patient vers le secteur adapté pour la prise en charge efficace et urgente de ses divers maux ou blessures et d’aider au niveau des procédures administratives.

Il faut entendre par procédures administratives, l’enregistrement règlementaire en fonction de l’état de santé du patient. Enfin, l’infirmier urgentiste renseigne la famille ou les accompagnants au sujet du déroulement et de l’évolution de la prise en charge du malade.

Bon à savoir

L’urgentiste doit être apte à définir l’urgence du cas et à ne négliger aucune information du patient. Il est aussi important qu’il n’administre que les soins qui sont de son ressort en entendant la venue des secours ou du médecin de service. Les soins apportés doivent aller dans l’intérêt du patient et lui apporter un soulagement. Aucune charge ne sera retenue contre l’infirmier au service d’urgence s’il ne parvient pas à sauver le patient lorsque les premiers soins bel et bien administrés.