Dans l’univers de la pétanque, tant en France qu’au niveau international, le nom de Zvonko Radnic n’est pas du tout inconnu. L’homme compte plusieurs titres à son actif au plan national et plusieurs participations à des championnats au niveau international et mondial. Il est reconnu comme étant un pointeur très adroit. Il est droitier.

Petite biographie de Zvonko Radnic

C’est à Donje Luge au Monténégro que Zvonko Radnic a vu le jour en 1968. Mais c’est en France qu’il a réellement passé son enfance, puisque son père immigre dans le pays au début des années 1970. La famille s’installe à Autun en Saône-et-Loire, commune dans laquelle son père obtient un contrat de travail. Zvonko Radnic commence à jouer à la pétanque déjà au début des années 1990 dans sa ville. Il intègre le club Firminy. Surnommé Zombie, il connaît la gloire très jeune, avant même d’avoir eu sa nationalité française, en 1997.

Le palmarès de Zvonko Radnic

L’aventure de Zvonko Radnic alias Zombie commence en 1993 lorsqu’il devient champion de France. Il était en doublette avec Pascal Miléi. L’année où il obtient sa nationalité, c’est-à-dire 1997, il participe au championnat du monde de pétanque qui s’est tenu en Argentine. Il finit vice-champion du monde dans une triplette dont les deux autres éléments sont Michel Briand et Pascal Miléi. Deux ans après cette aventure mondiale, l’ex-champion de France de pétanque renoue avec le titre national, en 1999, en doublette mixte avec Nathalie Gelin, puis réédite cette victoire environ 10 ans plus tard. C’était en 2009, encore doublette mixte, mais cette fois avec Angélique Papon.

Si le titre mondial lui a échappé quelques années plutôt, celui de Milau consacre son talent en 2000. De même, le pétanqueur français obtient le sacre continental en 2013. Zvonko Radnic devient champion d’Europe au sein d’une triplette. Mais en réalité, le pétanqueur compte sur son parcours beaucoup plus de participations et de trophées.

Les autres titres et participations

En 2004, Zvonko Radnic participe pour la première fois au Bol d’Or de Genève qu’il remporte, ainsi que l’année suivante, puis en 2006. En 2005, il remporte les Masters de pétanque, avant de rééditer cette victoire en 2009. Présentement, le champion français a participé à plus de 35 rencontres au niveau national en France. En 2016, il est encore vainqueur de l’Internationale de Pétanque d’Andrézieux-Bouthéon, aux côtés de Jean-Claude Jouffre et Bruno Gire.

Zvonko Radnic, au-delà des boules

Actuellement, le champion s’investit à apprendre à des jeunes à jouer à la pétanque. Il organise à cet effet des stages d’apprentissage en vue de partager son expérience de jeu et des compétitions. Champion avec plusieurs autres titres, Zvonko Radnic n’a pas été oublié par la ville dans laquelle il a grandi. En effet, il a reçu la médaille de la ville. Encore mieux, pour lui rendre hommage, une esplanade située à proximité du Boulodrome Garibaldi porte désormais son nom.