Qui est Aïcha Hidalgo ?

Née Ana Maria Hidalgo Aleu, celle que l’on nomme aussi Aïcha Hidalgo est une femme politique française d’origine espagnole, actuelle maire de Paris. Elle voit le jour en 1959 à San Fernando en Espagne. Ses parents émigrent en France en 1961. Elle a une sœur qui gère une société aux États-Unis.

L’évolution à l’Inspection du travail

C’est en 1973 que Anne Hidalgo prend la nationalité française. Elle fait ses études en France. Elle est détentrice d’une maîtrise en sciences sociale du travail et d’un DEA de droit social et syndical. En 1982, elle passe et réussi le concours de l’inspection du travail. Deux ans plus tard, elle est affectée à Chevilly-Larue.

Quelques années plus tard, précisément en 1991, Anne Hidalgo est nommée à la direction de l’institut national du travail.
Les années qui ont suivi cette nomination ont vu s’enchaîner les postes jusqu’en 2011. En effet en 1993, elle est membre de la délégation en charge de la formation professionnelle au ministère du travail.

De là, elle obtient une mission au sein de l’Organisation Internationale du Travail à Genève qui durera de 1995 à 1996. A la compagnie générale des eaux, elle fut chargée de mission pendant une année entière. Elle prend sa retraite à l’Inspection du travail en 2011.

Le parcours politique

Le parcours politique de Aïcha Hidalgo commence très tôt, en 1997. Elle enchaîne plusieurs postes et responsabilités jusqu’en 2003.

Au cours de ce petit parcours, elle apprend auprès de Martine Aubry en tant que membre du cabinet, puis avec Nicole Péry, secrétaire d’Etat aux droits de la femme.

En 2001, elle devient conseillère dans le 15è arrondissement. Par la même occasion, Bertrand Delanoë la nomme adjointe chargée de l’égalité homme/femme.
Entre 2002 et 2007, elle aura du mal à se faire élire dans 12è où elle échoue face à Edouard Balladur, puis dans le 13è contre François Lamour.

Elle tient bon au conseil de Paris jusqu’en 2012. Cette année, elle annonce vouloir succéder à Bertrand Delanoë. En 2013, elle est désignée pour représenter le parti socialiste.

Tête de liste dans le 15è, elle arrive à obtenir la majorité au conseil de Paris. Par contre, elle ne parvient pas à remporter les élections dans son propre fief où elle s’est fait battre par Philippe Goujon de l’UMP. Elle devient maire de Paris, la première femme à occuper ce poste.

La Maire de Paris

Le mandat de Aïcha Hidalgo est fortement marqué par des taxes dans plusieurs domaines. En effet, il faut dire qu’au moment où elle prenait les rennes, la municipalité était endettée et les premières années de son mandat ont crevé le plafond.

Elle est aussi la première femme à présider le C40 Cities Climate Leadership Group. Poste qu’elle va occuper à nouveau en 2018.

En 2017, elle a reçu le prix du Maire le plus innovant pour l’ensemble de ses décisions dans le domaine de l’environnement.
Elle a lancé un plan de rénovation qui a conduit à la réhabilitation de 450 écoles pour la rentrée 2018. En dépit du fait que sa côte de popularité soit en baisse, Anne Hidalgo reste maire de Paris et a d’ailleurs fait savoir qu’elle envisage se représenter aux élections de 2020 avec une liste de coalition pour maximiser sûrement ses chances d’être réélue.