Comment bien prévoir ses obsèques ?

Il peut arriver qu’une personne décède et que ses obsèques deviennent la cause de plusieurs désaccords. Cela peut prendre ancrage dans la forme qu’il faudra donner à la cérémonie, ou encore le lieu où la personne sera enterrée. Pour éviter ce genre de désagrément, il est important de prévoir ses propres obsèques. Cela est possible, si vous savez quoi faire.

Ce qu’il faut dire à ses proches

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il vous sera toujours plus avantageux de faire part de ce que vous souhaitez pour vos obsèques à vos proches. D’abord, les survivants savent à quel point il est très important de respecter les volontés d’un mort. Au-delà de l’aspect moral et spirituel que cela peut représenter, il y a le fait que la loi elle-même les contraint à ce respect. Leur en parler a aussi le mérite d’éviter les disputes qui peuvent surgir souvent en ce qui concerne la forme à donner aux obsèques.

L’un des moyens les plus pratiques pour faire part de vos dernières volontés est de rédiger un testament. Pour que celui-ci ne soit sujet à aucune forme de contestations, vous pouvez le mettre sous forme manuscrite. Ensuite, vous le ferez enregistrer au FCDDV, le Fichier Central des Dernières Volontés.

Incinération ou inhumation ?

Pour vos obsèques, vous allez devoir préciser à vos proches si vous souhaitez être inhumé ou incinéré. Dans le premier cas, c’est à dire l’inhumation, vous allez devoir indiquer le cimetière dans lequel vous souhaitez être enterré. Il est vrai que vous avez droit à une place dans le cimetière de la commune. Mais vous pouvez décidez autrement. Vous pouvez aussi faire le choix d’acheter une concession sur une durée qui vous convient.

Mais si vous faites le choix de l’incinération, vous devez préciser si vous souhaitez que vos restes soient conservés dans une urne. Cela dit, vous pouvez aussi en faire l’acquisition. Ou si vous ne le souhaitez pas, vous devrez préciser à quel endroit votre famille devra disperser votre cendre. Mais si vous ne faites aucun choix, c’est l’enterrement qui sera choisi par défaut.

Ce qu’il faut savoir du contrat d’obsèques

Le contrat dont il est ici question concerne tous les frais que vos obsèques pourront générer. Vous pouvez vous rapprocher d’un prestataire légalement mandaté pour ce type de service. Le contrat d’obsèques ira au bénéficiaire que vous aurez désigné. Il peut s’agir d’une entreprise de pompe funèbre ou d’un de vos proches. Dans le cas où il s’agirait d’un de vos proches, vous avez obligation d’avertir la personne concernée et de donner aussi ses coordonnées. Prévenir cette personne inclut aussi le fait de lui communiquer les coordonnées du prestataire avec lequel vous avez signé le contrat d’obsèques.

Votre contrat d’obsèques peut contenir un entretien régulier de votre tombe. Plus important, quelques soient les clauses du contrat que vous aurez signé, il faut que votre assureur en soit informé. A ce propos, vous pouvez souscrire à une assurance obsèques pas cher pour être sûr que vos proches pourront avoir les moyens pour réaliser vos derniers souhaits. Mieux encore, vous avez la possibilité de revenir sur les termes du contrat au fil de l’évolution de la législation dans le domaine. Vous ne devez donc pas hésitez à revoir les termes du contrat tant que vous le pouvez encore.