Investir dans l’immobilier est une option intéressante quand il s’agit de se faire quelques économies, surtout depuis que l’Etat a mis sur pied des dispositifs avantageux tels que la loi Pinel. Mais encore faut-il savoir comment le faire. Immobilier neuf ou ancien ? La question mérite que l’on s’y penche.

L’avantage d’investir dans l’immobilier neuf

Investir dans l’immobilier neuf permet d’acquérir des biens qui sont aux normes de construction actuelles en plus d’être immédiatement habitables. Ainsi, un appartement neuf acheté en ville ou en campagne peut être rentable de diverses manières. Il est possible de le revendre juste après achat afin de réaliser une marge bénéficiaire importante. Dans ce cas, il faudra suivre les fluctuations du marché de l’immobilier pour ne pas en arriver à revendre en dessous de son prix d’achat. Mais la solution la plus rentable avec l’immobilier neuf, c’est de le mettre en location.

Cette option permet de bénéficier d’une exonération sur l’impôt. En outre, si la location est faite selon les normes prévues par la loi Pinel, le propriétaire du bâtiment peut très facilement parvenir à générer des dizaines de milliers d’euros sur une durée variable de 6 à 12 ans. De plus, un bâtiment acheté tout neuf ne vous générera des frais de rénovation que quelques années plus tard. C’est aussi un des avantages qu’il y a à investir dans l’immobilier neuf.

L’avantage d’investir dans l’immobilier ancien

Avec cette option, l’acheteur a la certitude d’acquérir son appartement à un prix qui se situera bien en dessous des prix ayant cours sur le marché. En effet, acheter ce type d’immobilier suppose qu’on a pris le temps d’évaluer l’ensemble des travaux à entreprendre avant que la maison soit habitable. Toutes ces informations se répercutent donc sur le solde de la facture finale, qui généralement ne représente plus de gros frais. Mieux encore, au moment de réaliser les travaux, vous pouvez solliciter des aides fiscales qui vont vous permettre d’obtenir des réductions sur la charge financière liée aux rénovations.

Dans le cas d’une maison ancienne, investir présente donc un avantage certain de réaliser une marge importante de bénéfice. Cela se fait sur l’achat et sur les rénovations. Ainsi, au moment de revendre cette maison, le prix ne sera autre que celui du marché. En plus de tout cela, si la maison a été rénovée aux normes de la loi Pinel, alors il est aussi avantageux de la mettre en location pour bénéficier de l’exonération sur l’impôt.

Attention à la zone

Toutefois, il faut tenir compte de la zone où se situe l’immobilier convoité. En effet, il apparaît que les constructions neuves sont plus faciles à acquérir en zone rurale qu’en ville. L’inverse est vérifié lorsqu’il est question de l’immobilier ancien dans le centre-ville. En outre, les réalités du marché de l’immobilier ne sont pas exactement les mêmes d’une région à une autre. C’est là un autre paramètre qu’il ne faudra, en aucun cas, négliger au moment de faire l’investissement.